Ils parlent de nous

Gérer la mobilité : un sujet stratégique

Le digital fait désormais partie de notre quotidien et nous amène à être hyper connectés. Dans ce contexte, l’un des défis des entreprises est de permettre à leurs collaborateurs de rester connectés en tous lieux, mais aussi de maitriser leurs coûts. En effet, dans de nombreux cas, un véritable casse-tête peut se poser, notamment au regard des situations de type événementielles. Alors, comment faire ? Comment les directions achats peuvent-elles gérer ces situations de manière agile ?

Intégrer la dimension temporaire

Bien sûr, nous pourrions être tentés d’évoquer le traditionnel partage de connexion depuis nos smartphones pour nous connecter rapidement à Internet depuis nos Laptops par exemple. Si cette situation peut avoir du sens pour quelques heures ou pour répondre à quelques mails, elle n’est absolument pas raisonnable ni viable dans des situations provisoires plus durables. Nous pouvons par exemple évoquer de nombreux cas d’usage comme une connexion internet temporaire ou nomade,  sur un navire, un chantier BTP ou un  salon.

On comprend donc ici parfaitement que les notions de dimensionnement, de performance et de sécurité sont stratégiques et qu’il est fondamental de pouvoir s’appuyer sur des dispositifs de connexion professionnels éprouvés. C’est un axe clé que les directions achats doivent prendre en considération dans leurs achats télécoms. A priori évident, l’on constate pourtant que ce sujet est souvent peu pris en compte et pose de véritables challenges une fois que les déploiements doivent être faits. Cela se traduit souvent par des achats à la hâte de prestations et d’équipements peu adaptés et souvent très onéreux.

La montée en puissance des technologies 4G Wifi

Les points évoqués précédemment mettent donc clairement la nécessité de concevoir son projet mobile/nomade de manière professionnelle et industrielle. Sur ce point, une approche semble aujourd’hui se développer à large échelle : le recours à des routeurs 4G Wifi. Bien sûr, le seul choix de la technologie ne suffit en aucun cas. Il convient avant tout d’analyser la volumétrie des abonnements et des consommations réelles de données, de sélectionner du matériel adapté aux sites et aux collaborateurs, de déployer ensuite des cartes et des équipements, puis de gérer la supervision du dispositif et de définir des systèmes d’alerte de consommation.

On notera également que ce type d’approche qui s’appuie sur des cartes SIM multiopérateurs permet de maitriser ses coûts et de ne pas être confronté aux problématiques de Roaming. Au final, les directions Achats sont en mesure d’équiper les équipes nomades de solutions sur mesure, performantes, et de maîtriser leurs budgets télécom.

Jérôme Chachuat  chez Move & Connect

 

 

 

 

https://www.channelnews.fr/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique-107137

https://www.telco-infra-news.fr/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique/

https://www.globenewswire.com/news-release/2021/10/21/2318527/0/fr/Gérer-la-mobilité-un-sujet-stratégique.html

https://www.cloudmagazine.fr/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique/

https://www.cyberexperts.tech/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique/

https://www.silicon.fr/press-release/grer-la-mobilit-un-sujet-stratgique

https://www.info-utiles.fr/modules/news/article.php?storyid=16925

http://www.economiematin.fr/news-mobilite-strategie-developpement-entreprise-futur-chachuat

https://itchannel.info/articles/192010/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique.html

https://www.digit-collab.com/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique/

https://www.solutions-numeriques.com/communiques/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique-2/

http://infra.dsisionnel.com/2021/10/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique/

https://www.toolinux.com/?gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique

https://www.generation-nt.com/gerer-mobilite-sujet-strategique-newswire-1993863.html

https://www.labourseetlavie.com/actualites-economiques-et-financieres-actualites/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique

http://www.itnumeric.com/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique/

https://itrnews.com/articles/192010/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique.html

https://infodsi.com/articles/192010/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique.html

https://itrmobiles.com/articles/192010/gerer-la-mobilite-un-sujet-strategique.html

 

La fin du roaming en juin 2017

Dès le 15 juin 2017, il n’y aura plus de frais d’itinérance (« roaming »). De ce fait, passer un appel d’un téléphone mobile depuis un autre État européen ne coûtera pas plus cher que dans le pays d’origine. Il en est de même pour l’envoi de SMS ou la consultation d’internet. S’il s’agit d’une bonne nouvelle pour tous les « mobinautes », il faut toutefois garder à l’esprit que la mise en place de cette mesure aurait normalement dû entrer en vigueur en décembre 2015.

75 % moins chers à partir d’avril 2016

Si les prix des appels, des SMS et des transferts de données d’un pays à l’autre de l’Union ont baissé de 80 % depuis 2007, les opérateurs ne pourront facturer, à partir d’avril 2016, qu’un petit montant additionnel aux prix domestiques jusqu’à 0,05 € par minute d’appel effectuée, 0,02 € par SMS envoyé, et 0,05 € par MB de données (hors TVA). « Ces frais maximums reviendront environ 75 % moins chers que les plafonds actuellement en vigueur dans l’UE pour les appels effectués et les données », avait souligné la Commission.

Des gardes-fous contre les abus

Afin de protéger le secteur contre des abus tels que « l’itinérance permanente », les opérateurs pourront être autorisés à réclamer une légère redevance, moins élevée que les plafonds actuels, en vertu d’une politique « d’utilisation équitable ». Il s’agit notamment des cas où un utilisateur seraient tentés de prendre l’abonnement de l’opérateur le moins cher du continent et dépasse, de ce fait, la consommation mensuelle moyenne.

Source: le particulier